La Cour constitutionnelle a proclamé ce samedi, les résultats définitifs de la présidentielle du 18 octobre dernier. Sans surprise, le Président Alpha Condé, candidat à sa propre succession est déclaré vainqueur avec 59,50%.

Dans un entretien qu’elle a accordé à nos confrères de Mosaiqueguinee, Dr Makalé Traoré, candidate malheureuse de ce scrutin, a déclaré avoir pris “acte de ces résultats”, tout en invitant les guinéens à privilégier l’intérêt de la Nation.

« J’ai écouté avec beaucoup d’attention la proclamation des résultats. Je prends acte de ces résultats prononcées par la cour constitutionnelle et c’est le dernier recours possible. Je voudrais par la même occasion, demander aux guinéens que la Guinée doit pouvoir survivre aussi à cet événement. Et que même si, nous sommes frustrés, même si nous sommes victimes d’injustice, même si nous pensons que tout ceci n’était pas régulier, nous devons accepter de mettre la nation au-dessus de tout. En tant que femme de paix, il faut préserver la paix et cet appel, je le lance en tant que candidate, en tant que guinéenne. Je sais qu’aujourd’hui, il va y avoir des gens qui vont exprimer leur joie, je leur demande de l’exprimer humblement ! Je sais aussi qu’il y a beaucoup qui vont avoir mal de n’être pas gagnants, j’aimerais leur demander de mettre la Guinée au-dessus de tout. Ces élections ne doivent pas nous permettre de brûler la Guinée. Aujourd’hui, la situation est très tendue. Il faut que l’ensemble des candidats appellent à la retenue, c’est très important », lance la Présidente du PACT.

Après avoir invité les guinéens à se retrouver pour « corriger les insuffisances » liées au processus électoral en Guinée, Dr Makalé Traoré n’a pas hésité de féliciter le Président Alpha Condé pour sa victoire.

« C’est une obligation pour chacun de nous, de voir la Guinée et commencer à travailler sur les insuffisances de notre système électoral qui connait beaucoup d’insuffisances. Personne ne viendra les corriger pour nous, qu’on accepte de se retrouver et corriger ces insuffisances pour que progressivement, la démocratie soit dans notre pays. Et, en tant que républicaine, je félicite le président de la République pour son élection ».

Saïdou DIALLO