C’est le triste bilan d’un accident de la circulation qui s’est produit ce jeudi 05 novembre, sur la route nationale Dubréka-Boké, précisément dans le district de Gbantama, qui  relève de la préfecture de Dubréka.

Selon les informations recueillies par nos confrères de Guineematin, c’est une voiture de transport qui est entrée en collision avec un camion remorque, faisant 4 morts ,5 blessés et d’importants dégâts matériels.

« Très tôt ce matin, on nous a appelé au téléphone pour nous dire qu’il y a eu un cas d’accident mortel de la circulation routière et dégâts très importants à Gbantama. Immédiatement, nous nous sommes rendus sur place pour faire le constat. Là-bas, on s’est rendu compte qu’il s’agit d’un taxi immatriculé R-C0535 série S qui a heurté un camion immatriculé 15 86 série Q. L’accident a causé la mort sur place de trois personnes : deux garçons et une femme. Il y a une femme aussi qui a trouvé la mort un peu plus tard à l’hôpital. Donc, le bilan actuel des morts s’élève à quatre (4). Les blessés eux, sont au nombre de cinq (5). Cet accident est causé par l’excès de vitesse de la part du taxi », a fait savoir l’officier de constat, rapportent nos confrères.

Interrogé par cette même source, l’adjudant-chef Issiaga Doumbouya indique que la plupart des accidents sur cette route,  sont causés par l’excès de vitesse. Il a profité de cette occasion pour lancer un appel aux usagers de la route.

« J’exhorte les chauffeurs à respecter le code de la route. En respectant le code de la route, on ne peut pas dire qu’on peut mettre fin aux accidents ; mais, ça va aider à réduire les cas d’accidents. Donc, mon message aux usagers de la route, c’est de conduire avec prudence, et respecter le code de la route ».

Saïdou DIALLO