Après que le candidat de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, ait proclamé sa victoire, le lendemain du scrutin du 18 octobre 2020, la communauté internationale vient de réagir à son tour.

Dans un communiqué conjoint, la CEDEAO, l’Union Africaine, et les Nations Unies, appellent les guinéens au calme et à la retenue, avant la proclamation des résultats officiels.

Elles déclarent avoir pris acte du « déroulement globalement pacifique du premier tour de la présidentielle en Guinée », tout en dénonçant « la publication des résultats par certains partis politiques », avant de demander aux candidats de préserver la paix.

Ci-dessous, copie du communiqué

Aissatou Djibril