Cellou Dalein Diallo candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG), s’est acquitté de son devoir civique ce dimanche 18 octobre 2020 à Dixinn. Le leader de l’UFDG dit avoir voté avec beaucoup de confiance, tout en affirmant qu’il n’a aucun doute sur sa victoire à l’issue de ce scrutin.

« Je me suis acquitté de mon devoir civique en votant avec beaucoup de confiance. Je rentre d’une brillante campagne et ma délégation a bénéficié d’un accueil chaleureux à l’intérieur et surtout à Conakry. La population a exprimé sa confiance et sa détermination à provoquer l’alternance. Aujourd’hui, il n’y a pas de doute, même dans le camp d’en face, sur la victoire du candidat de l’ANAD et de l’UFDG », déclare Cellou Dalein Diallo.

Poursuivant, il prévient : « la stratégie qui est en train d’être élaborée de l’autre côté, c’est comment tricher. Parce que M. Alpha Condé ne veut pas renoncer à son désir de s’octroyer une présidence à vie. A cet égard, les électeurs et moi-même allons résister ».

Le Président de l’UFDG dit n’avoir aucun doute sur sa prochaine victoire : « Je n’ai aucun doute quant à l’issue de ce scrutin. C’est pourquoi, je ne souhaite pas que des violences viennent perturber le scrutin et compromettre peut-être dans une certaine mesure ma victoire. Il n’y a pas de risque zéro en la matière », a-t-il rassuré. Puis de demander à ses partisans de « faire preuve de retenue, de responsabilité pour que ce scrutin se passe dans les meilleures conditions ». Des propos recueillis par nos confrères de Visionguinee.

Le vote continue dans les différents bureaux de vote de la capitale guinéenne, mais aussi de l’intérieur du pays. Douze candidats sont engagés dans cette joute électorale.

Aïssatou Djibril