Le candidat de l’Alliance des Forces du Changement (AFC), Dr Moron Mandiouf Sidibé, en lice pour la présidentielle de ce dimanche, s’est acquitté de son devoir civique au quartier Heremakonon II, secteur carrefour Fadama 1 dans le bureau de vote N°8. Après avoir accompli cet acte civique, celui qui sollicite le suffrage des guinéens, s’est exprimé sur les conditions de vote à Kankan 

« Voici l’endroit où nous votons, moi je pense que cela reflète le niveau de développement de notre pays. Un pays qui se veut émergent, ce n’est pas les conditions dans lesquelles nous devons voter. Regardez le bureau de vote, il est installé dans le domicile privé d’un citoyen. Je pense que cela doit changer, c’est ce qui me frappe d’abord en venant voter.  C’est un sentiment de fierté d’avoir accompli que je ressens. Le problème n’est pas si je peux remporter ces élections, mais, c’est les conditions dans lesquelles se tiennent ces élections. Lorsque je prends le bulletin de vote, qui vient en première position ? C’est M. Alpha Condé, pourquoi ? Pourtant, il n’a pas été la première personne a payé sa caution ni rien », a-t-il dit.

N’NAH NENE