Le 11 octobre 2020, le cortège du candidat du parti Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein DIALLO, a été bloqué à Tokounou, localité située dans le village de Nialenko , alors qu’il se rendait à Kankan,  pour un meeting, dans le cadre la campagne électorale. Finalement le cortège a été contraint de rebrousser chemin, évitant de justesse, des affrontements entre militants de partis opposés.

Le parti de l’ancien premier ministre guinéen qualifie ces comportements d’anti “républicains et répréhensibles”.

Il l’a fait savoir à travers un écrit adressé au président de la cour constitutionnelle.

Copies adressées à la cour