Depuis 02 heures du matin un fil de véhicules de transport est constaté au barrage de Bawa. Aucun passage n’y est autorisé. Des véhicules en partance pour Conakry et ceux en provenance de la capitale guinéenne sont tous empêchés de passer le barrage.

A noter que des altercations ont éclaté dans la même nuit aux environs de 02h, au camp Samoreya à Kindia. Ces incidents ont fait un mort, dont le commandant dudit camp.

Depuis ce matin, la sécurité est renforcée dans la capitale guinéenne. Les accès à la commune de Kaloum, le principal centre administratif sont barricadés par des bérets rouges.

Actujeune.com