À neuf (9) jours de la tenue de la présidentielle en Guinée, la rédaction d’Actujeune.com a approché ce vendredi, le candidat du parti de l’Union pour la Défense des Intérêts Républicains (UDIR), Bouna Konaté, pour aborder la question sur le déroulement de la campagne électorale de son parti.

Bouna Konaté, président de l’UDIR, fait savoir qu’ils sont en train de faire la campagne, même s’ils ont préféré ne pas faire beaucoup de « bruit ».

« La campagne elle se passe très bien. Nous, nous comptons faire la campagne autrement, pas beaucoup de bruit. Nous faisons le contact direct avec les citoyens, nous faisons le porte-à-porte, donc tout se passe très bien », a dit Bouna Konaté.

Pour le candidat de l’UDIR, cette campagne tourne autour de la « sensibilisation », avant d’expliquer son projet de société.

« Notre campagne tourne autour de la sensibilisation, déjà, expliquer aux Guinéens qu’on a de commun que la Guinée. Mon objectif principal aujourd’hui une fois élu, serait de rétablir les liens sociaux entre les ethnies guinéennes. Nous à l’UDIR, nous nous sommes campé sur l’éducation qui fait défaut dans ce pays aujourd’hui, nous allons rendre le secteur de l’éducation affluent et en plus de cela, dépolitiser carrément l’administration publique. Aujourd’hui on est en campagne, c’est comme si l’administration est en campagne, elle n’existe plus. Aujourd’hui, le projet de l’ANIES, au lieu de distribuer des choses à des gens plus âgés, nous, on préfère mettre cela a la disposition de la jeunesse pour qu’elle puisse investir et favoriser l’entrepreneuriat jeune », a-t-il confié.

Bouna Konaté affronte dans les urnes onze (11) autres candidats en lice, parmi lesquels figurent le Président sortant Alpha Condé et son principal opposant, Cellou Dalein Diallo de l’UFDG.

Diaby