C’est une affaire de détournement d’argent mettant en cause l’ancienne Directrice de campagne du RPG, qui a été dévoilée au jour. Dr Makalé Traoré est accusée d’avoir détourné des fonds qui étaient destinés à la campagne d’Alpha Condé au compte de l’élection présidentielle de 2010.

Candidate à l’élection présidentielle du 18 octobre et ancienne directrice de campagne du RPG, Dr Makalé a nié en bloc cette accusation émanant du ministre Tibou Camara. Ce dernier révèle qu’elle a détourné des fonds destinés à appuyer la campagne d’Alpha Condé en 2010. Un soutien venu de la part de l’opérateur économique Kerfala Personne Camara (KPC).

« Jamais un homme d’affaire, ni KPC, ni un autre ne m’a donné un franc à remettre à Alpha », a-t-elle déclaré après la sortie de Tibou.

Ce mercredi, invité dans l’émission les “Grandes Gueules” d’Espace FM, KPC a apporté sa part de vérité. L’opérateur économique a clairement déclaré avoir remis une somme à Dame Makalé pour soutenir la candidature d’Alpha Condé en 2010.

« En ce qui me concerne, elle (Makalé Traoré) est venue me voir pour aider son candidat à gagner l’élection présidentielle à travers le soutien que je devais apporter. Compte tenu de nos relations entre elle et moi et tout le respect qui était entre nous, j’ai contribué, je lui ai donné. Elle a dit qu’elle veut me mettre en rapport avec Alpha Condé,  j’ai dit que ça je ne veux pas. Je lui ai dit que je veux pas de contact avec les politiciens. Elle a dit et elle a insisté que même si il n’y a pas de contact entre Alpha Condé et moi , mais qu’elle me fera appeler par Alpha Condé pour me remercier. Je lui ai dit que si c’est au téléphone, il n’y a aucun problème. On s’est quitté comme ça et Alpha Condé ne m’a plus jamais rappelé. Madame Makalé ne m’a plus jamais rappelé… Pour la première fois que moi j’ai parlé avec le Pr Alpha Condé au téléphone. Il s’est présenté à moi je me suis présenté à lui. Il m’a demandé si je confirme avoir donné de l’argent à Madame Makalé , c’était en 2010 et j’ai confirmé au Pr Alpha Condé que j’ai belle et bien remis de l’argent à Madame Makalé pour le soutenir et “paff” il a raccroché le téléphone, il n’a plus rien dit derrière…», a-t-il laissé entendre d’un ton ferme.

Une confidence qui intervient alors que Dr Makalé Traoré, candidate à la présidentielle d’octobre, avait commencé à faire l’objet d’une grande admiration au sein de l’opinion publique. Quel impact aura-t-elle sur son positionnement au scrutin prévu dans pratiquement 10 jours et sur son destin politique ?

Abdoulaye KABA