Le président du mouvement Nouvelle Génération Politique (NGP), Badra Koné, dans une sortie médiatique ce jeudi 1er octobre, est revenu sur son passage à l’UFR comme secrétaire national de la jeunesse et sa cohabitation avec Sidya Touré.

Il a révélé un acte que le président de l’UFR a posé à son égard et qui, selon lui était tout sauf réaliste.

« C’était à l’acte 6 de la marche du FNDC. On sortait de prison et c’était la première marche à laquelle on participait nous les prisonniers. Donc on nous avait dédié cette marche. J’ai quitté Matam avec ma troupe on est venu jusqu’à Kondéboungny où M. Sidya Touré est venu, je suis monté sur sa voiture. On est allé jusqu’à Yimbaya, arrivé les autres avaient pris le départ et venait vers l’ex siège de Paul Moussa. Donc on devait tourner pour suivre l’autre cortège et subitement les jeunes de Bambeto et les jeunes ont commencé à scander: “Badra Koné”, “Badra Koné”. Le président était devant et moi j’étais derrière (…). Le président Sidya m’a regardé, il dit mais Badra c’est toi ou c’est moi ? Descend de ma voiture ! Je me suis assis pour faire passer la chose. Les jeunes ont continué. Il dit descend de ma voiture ! Descend de ma voiture ! », a-t-il confié.

Le jeune leader rappelle avoir évoqué le sujet au le Président de l’UFR qui, selon lui a banalisé la chose.

Mohamed Diawara