Le président Alpha Condé, à l’occasion du lancement officiel de la campagne du RPG-Arc-en-ciel à Mamou, s’est adressé par visioconférence, à ses militants et sympathisants qui étaient réunis à cette occasion dans la ville carrefour.

Lors de son discours d’une vingtaine de minutes, le chef de l’Etat a rappelé son envie d’aider les femmes et les jeunes à se prendre en main.

« Les femmes guinéennes sont très braves, elles travaillent… Nous avons donc la volonté de permettre à nos femmes de s’émanciper. D’être capables de se prendre en main. Nous voulons que notre jeunesse soit parmi les jeunes les plus avancés de l’Afrique. Voila nos objectifs. C’est pourquoi nous avons dit que la nouvelle constitution, c’est pour les femmes et les jeunes. Mais nous n’avons pas oublié les personnes âgées et les handicapés. Nous voulons que demain, la Guinée soit dirigée par une nouvelle génération qui maitrise la nouvelle technologie, et qui n’a pas été mêlée à la mauvaise gestion », a-t-il laissé entendre.

Poursuivant, il a invité ses militants à « ne pas écouter les oiseaux de mauvaise augure», tout en rappelant son envie d’octroyer à « chaque guinéen un toit ».

« Mais notre souci, c’est la maison. Nous avons donc mis en place une société, qui va faire deux types de maisons. Les maisons pour les enseignants, les médecins, les militaires…parce que eux, ils sont salariés. Ils vont faire des prêts à la banque et rembourser progressivement. Nous avons aussi décidé, avec les moyens du gouvernement, de faire des maisons sociales, afin que chaque guinéen ait un toit », rassure Alpha Condé. Des propos recueillis chez mosaïqueguinee.

Comme pour donner une assurance à tout ce qu’il a tenu à exprimer, le président candidat ne manquera pas d’ajouter : « Moi, quand je promets, je fais. Quand je ne fais pas, je ne promets pas », a-t-il déclaré.

Aïssatou Djibril