C’est une information qui vient de parvenir à la rédaction d’Actujeune.com d’une source digne de foi.

Les autorités de Conakry s’opposent à la tenue de la « marche pacifique », prévue par le FNDC, ce mardi 29 septembre, pour protester contre le troisième mandat.

A rappeler que le coalition anti-troisième mandat avait récemment déposé les lettres d’information au niveau des mairies de Matoto, Matam et Kaloum.

Nous y reviendrons.

Actujeune.com