L’acte horrible s’est produit à Kondianakoro, sous-préfecture située à 85 Km de la commune urbaine de Mandiana. La victime, un jeune élève de la vingtaine, était conducteur de taxi-moto dans cette localité. Il répondait au nom de Alhassane Touré.

Les informations rapportées ce mercredi 23 septembre par la RTG, à travers son correspondant basé à Mandiana, indiquent que le jeune a été égorgé et éventré par des criminels. Son corps à été retrouvé dans un bain de sang aux environs de 5h par des paysans en partance pour leurs champs. Ces derniers ont aussitôt informé les autorités locales qui se sont rendues sur les lieux.

Selon les premières hypothèses, le jeune motard aurait été déplacé « à dessein » par les criminels qui ont réussi à l’égorger et l’éventrer dans leur lutte, avant d’emporter sa moto, rapportent nos confrères.

Les services de sécurité appuyés par la confrérie des chasseurs sont à pied d’œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte, qui sont pour le moment introuvables.

En Mai 2020, un autre jeune conducteur de taxi-moto, a frôlé la mort. Deux malfrats l’ont poignardé au cou avant de le déposséder de sa moto et tous les objets qu’il avait sur lui.

Mohamed Diawara