Le chef de l’État vient d’annoncer plusieurs mesures d’assouplissement de l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie, en vigueur depuis plusieurs mois dans le pays. Parmi elles figurent la réouverture des bars, restaurants et motels, et le rétablissement du nombre de passagers et du tarif du transport.

C’est à travers un communiqué de la présidence de la République, lu sur les ondes de la télévision d’État ce mardi que l’annonce a été faite, comme suit :

– Rétablissement du nombre de passagers autorisés et des tarifs de transport par personnes en vigueur avant le 26 mars dernier 2020 pour les moyens de transport (véhicules, minibus, bus, moto, taxis, pirogues et bateaux). Cette mesure est accompagnée par le port obligatoire de masque par tous les passagers, chauffeur et apprentis ;

– Réouverture des lieux de loisirs (bars, restaurants et motels) avec le port obligatoire de masque par le personnel de service et respect de la distanciation sociale.

Toutefois le communiqué indique que le couvre-feu reste encore en vigueur de 00h à 04h du matin dans la zone du grand Conakry (Conakry, Coyah et Dubréka).

Ces allégements interviennent après des protestations enregistrées à Conakry ce lundi 21 septembre pour exiger la baisse du tarif du transport.

Actujeune.com