Déclaration N°005/A-SEG/CA/2020 PORTANT DENONCIATION DES REPRESSIONS ET ARRESTATIONS D’ETUDIANTS

Suite à un regroupement pacifique et non violent des étudiants dans les

universités de Gamal Abdel NASSER et Général Lansana CONTÉ de Sonfonia

[ce Lundi 21 Septembre 2020], nos camarades protestataires contre le coût

élevé du transport ont été arbitrairement arrêtés et incarcérés dans les commissariats urbains de Dixinn (Terrasse) et Sonfonia.

Nous précisons que la réclamation qui a fait objet d’une vive répression ce matin, n’avait pour but que de dénoncer les conditions difficiles de déplacement des étudiants.

Nous dénonçons avec force, la brutalité des agents de la police à l’endroit des paisibles étudiants qui a malheureusement fait des blessés dans nos rangs.

L’Association Scolaire et Estudiantine de Guinée rappelle que ces manifestations légitimes sont consécutives à la non satisfaction des points de revendication contenus dans son mémorandum de doléances intitulé ” La résilience des acteurs de l’éducation face au COVID-19, le cri de cœur des élèves et étudiants” notifié au gouvernement depuis le 24 Juin dernier.

Nous exigeons la libération sans condition des étudiants arbitrairement arrêtés et la satisfaction de notre revendication principale (le coût du transport). Par ailleurs, nous invitons les étudiants à la mobilisation pacifique et civique jusqu’à l’aboutissement du combat.

 Vive A-SEG

VIVE L’ÉCOLE GUINÉENNE! VIVE LA SOLIDARITÉ !

Conakry, 21 Septembre 2020 

Le Président
Kabinet KEITA

Actujeune.com