Le drame s’est produit ce mercredi 16 septembre 2020, dans la sous-préfecture de Mafran, sur la route Kérouané-Kissidougou aux environs de 19h-20h.

Une camionette en provenance d’un marché hebdomadaire s’est renversée avec ses passagers à bord, lorsque le conducteur a voulu se frayer un chemin à la descente d’une colline. Onze femmes toutes des commerçantes ont périt dans cet accident. Le chauffeur et ses deux apprentis sont sortis indemnes.

« Nous avons des routes gâtées. La camionnette en provenance du marché hebdomadaire de Bambassiria est arrivée jusqu’au niveau d’une colline. Alors que le chauffeur tentait de se trouver un chemin, la camionnette s’est renversée avec de nombreux passagers à son bord. Toutes des femmes. Sur place, onze d’entre elles ont trouvé la mort », a confié Ansoune Maury Mara, habitant de Kissidougou, rapportent nos confrères d’Africaguinee.com.

Aux dernières informations, six corps étaient déjà acheminés à l’hôpital préfectoral de Kissidougou. Les autres victimes ont été enterrées dans les villages où l’accident s’est produit, rapporte la même source.

Cet énième drame relance le débat sur l’état de nos routes qui continuent à endeuiller des milliers de familles en Guinée.

Mohamed Diawara