Après avoir lancé ce samedi 12 septembre, son mouvement politique “la Diversité Républicaine de Guinée”, Souleymane Condé aurait été arrêté par des inconnus juste après sa sortie de la maison de la Presse, aux environs de 14h.

Interrogé par nos confrères de Guinee360, le vice-président du parti, Aliou Barry, dit n’avoir aucune nouvelle sur sa destination, mais affirme qu’il semblerait que ça soit les hommes en uniforme qui sont à l’origine de son arrestation.

Toutes nos tentatives pour joindre le principal concerné via ses contacts téléphoniques restent pour l’heure infructueuses.

Actujeune.com