Le parti guinéen pour la solidarité, la démocratie et le développement (PGSDD), a lancé sa campagne de mobilisation de fonds pour pouvoir payer la caution fixée par la CENI, en vue de garantir sa candidature à l’élection présidentielle. Le Président dudit parti,  Elie Kamano, confiant, a promi qu’il ne se laissera pas voler sa victoire à l’issue du scrutin. 

Devant les militantes et militants de son parti, l’ancien membre du FNDC, désormais opposé à l’élan pris par la coalition anti troisième mandat, a déclaré que le leader qu’il est, ne reculera jamais devant aucun obstacle pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé car, dit-il, « j’irai à cette élection. Nous gagnerons et briguerons la magistrature suprême et mettrons fin à la gérontocratie ». 

Selon le jeune leader, quel que soit ce que le Président Alpha Condé fera : « Je ne serai pas un Cellou Dalein Diallo devant ma victoire. Lorsque j’aurai la victoire,  personne ne pourra me la voler parce que,  si vous me la volez, vous allez me la restituer d’une manière ou d’un autre. »

L’ancien regeaman dira pour conclure, que la nouvelle génération politique, donnera une leçon aux pourvoyeurs et aux promoteurs du communautarisme au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre, si elle a lieu. 

Saïdou DIALLO