La préfecture de Mamou vient d’enregistrer son premier cas de décès lié à cette pandémie. Il s’agit du Directeur Général Adjoint de l’Institut Supérieur des Technologies de Mamou (IST), Professeur Baillo Diallo. Il était aussi choisi comme délégué du baccalauréat session 2020 au centre Doukouré, rapportent les autorités sanitaires et éducatives.

Le Directeur Préfectoral de l’Education de Mamou rassure que le professeur Baillo n’a jamais été en contact avec les élèves.

« Par une note de service de notre ministère de tutelle, il a été choisi comme délégué du bac au centre Doukouré (dans la commune urbaine ). Quand nous l’avons trouvé dans ce centre, il était couché à bord de son véhicule. C’est ainsi que l’inspecteur régional de l’éducation lui a dit que s’il ne se sent pas bien qu’il accepte d’être remplacé. Et il a lui même fait le choix sur Madiou Sow, enseignant chercheur à l’IST. Lui il est rentré à la maison. Je vous assure qu’il n’a même pas été autour du mat de l’école encore moins dans une classe ce jour là. C’est ce matin Vendredi 28 Août 2020 que j’ai appris sa mort par le biais de l’inspecteur régional de l’éducation », a expliqué Mamady Magassouba.

La Directrice Préfectorale de la Santé après avoir confirmé ce décès lié au Covid-19 a indiqué que la victime a été testée à Mamou avant d’être évacuée à Kindia où elle rendra l’âme.

Abdoulaye Soindé Diallo, Correspondant d’actujeune.com A Mamou