Après le verdict rendu en sa faveur ce jeudi 24 août 2020 au tribunal de Première Instance de Dixinn, le responsable des antennes du FNDC, Oumar Sylla alias Fonike Menguè, s’est exprimé devant des journalistes. Il a remercié ses avocats et se dit être joyeux de sa mise en liberté après quatre mois de détention.

Le frontiste, dans ses propos a indiqué que c’est une victoire du « bien contre le mal » et estime que le combat continuera jusqu’à la victoire finale.

« C’est dans un sentiment de satisfaction je commence par remercier mes avocats, les avocats du FNDC, les avocats du peuple de Guinée, ces avocats qui continuent à défendre la cause du peuple de Guinée sans rien. Pour cela, par ma voix aujourd’hui le peuple de Guinée leur dit grand merci. Vous venez de voir que ce verdict est une victoire, oui une victoire du peuple de Guinée, une victoire de la justice contre l’injustice, une victoire du bien contre le mal, de la vérité contre le mensonge en ce sens le combat continue, le combat continue jusqu’à la victoire finale », a-t-il déclaré.

Interrogé sur son état de santé, le leader du FNDC a répondu en ces termes : « Ça va, RAS ( Rien n’a signalé). Ça va »

De son côté, Me Mohamed Traoré, membre du pools d’avocats de la Défense, estime qu’il faut garder espoir en la justice guinéenne : « Encore une fois il ne faut pas désespéré de la justice guinéenne, je voudrais que la plupart des magistrats guinéens s’inspirent de madame Irène Marie et de Monsieur Charles Alphonse Wright », a-t-il conclu.

Aïssatou Djibril