Conduite par GoodLuck Jonathan l’ex président du Nigeria, la délégation envoyée à Bamako par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a visité l’ex président Ibrahim Boubacar Keïta, détenu dans une villa suite à une mutinerie qui a abouti à sa démission le 19 août 2020.

Les émissaires se disent satisfaits d’avoir pu rencontrer IBK et remercient les responsables du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), nouveaux maîtres des lieux, d’avoir facilité cette visite.

« Nous avons rencontré son excellence le président Keïta et nous l’avons trouvé en bonne santé. Nous remercions la junte qui a facilité très rapidement cette rencontre », a fait savoir Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la Cédéao.

La mission a aussi rendu visite au Premier ministre Boubou Cissé et à peu près 20 autres détenus militaires et civils dont le président de l’Assemblée nationale dissoute, Moussa Timbiné.

Jean-Claude Kassi Brou, a rassuré sur l’état de santé  du président Ibrahim Boubacar Keita qui selon lui est « aujourd’hui nettement mieux logé et mieux traité que lors de sa première nuit passée entre les mains des putschistes ».

Il aurait même eu un court échange au téléphone avec le président tchadien Idriss Déby Itno et le représentant spécial de l’ONU au Mali, Mahamat Saleh Annadif, « Nous ne sommes qu’au début, comme je l’ai dit et nous l’avons vu, et nous allons encore certainement le revoir », a expliqué Jean-Claude Kassi Brou, chez nos confrères de la RFI.

Il faut rappeler que la  junte militaire et la Cédéao poursuivent en ce moment les discussions pour une probable évacuation de l’ex président IBK pour des raisons sanitaires.

Aïssatou Djibril