C’est le jeudi 13 août 2020 à Kagbélen dans la préfecture de Dubréka, que l’acte s’est produit. La victime aurait été violée par un homme de 21 ans.

L’Office National de Protection des Genres et des Mœurs (OPROGEM), s’est saisi du dossier et le présumé auteur a été présenté ce jeudi à 10h, à son siège situé à la Belle-vue dans la commune de Dixinn.

« Nous avons été saisis d’un cas de viol sur mineure qui s’est passé à Kagbélen. L’homme a été présenté à nos officiers aujourd’hui et effectivement les résultats du médecin légiste ont prouvé que la fille a été déflorée par l’homme. Donc il a été ramené à Dubréka après l’enregistrement du dossier où il sera présenté au tribunal de Dubréka » explique Marie Gomez Directrice Générale Adjointe de l’OPROGEM.

La victime « se porte bien maintenant, elle prend ses médicaments et le médecin légiste s’occupe d’elle », rassure la DGA.

Le phénomène de viol est devenu très récurrent en Guinée. Le dernier en date est celui de Hamdalaye (Ratoma), où un sexagénaire a été arrêté par la gendarmerie de protection des personnes vulnérables, pour « viol et attouchement sexuel » sur quatre mineures.

Aïssatou Djibril