Âgé de 25 ans, Sékou Konaté s’est donné la mort par pendaison ce lundi 17 août 2020 à Samany, district de la sous préfecture de Doko dans la préfecture de Siguiri. Selon des témoignages la victime était atteinte d’une maladie mentale.

« Sékou souffrait d’une maladie mentale depuis une année. Mais sa maladie était différente de celle de beaucoup d’autres. Il était toujours calme et ne parlait quasiment à personne. Cet après-midi aux environs de 14 heures, on l’a trouvé pendu à un manguier situé derrière le village », a expliqué Djigui Camara, habitant de Samany à nos confrères de Guinéematin.

Marié et père d’un enfant, le corps a été inhumé le même jour après le constat des autorités.

Aïssatou Djibril