Le magasin de la Direction Préfectorale de l’Éducation (DPE) de Macenta a pris feu ce mardi 18 août aux environs de 04h. L’incendie a causé plusieurs dégâts matériels. Des cahiers de brouillons et des fiches d’examens du baccalauréat unique, prévu dans une semaine ont été consumés, a-t-on appris.

« La Direction Préfectorale de l’Éducation de Macenta a un magasin qui est un peu en retrait de la cour de la direction. Et, c’est ce magasin qui a pris feu la nuit dernière, à 04h30. Nous avons constaté le matin que la porte a été défoncée de force. La barre qui permettait de tenir la porte aussi a été enlevée avec fracas ; donc le cadenas a été détruit. Les bandits en question ont mis du feu », confirme Mohamed Ansa Diawara, porte-parole du MENA, en mission de supervision des examens à Macenta.

Pour ce qui est des documents brûlés, il affirme : « À l’intérieur de ce magasin, nous avions des feuilles d’examens pour le baccalauréat et les cahiers de brouillon. Comme vous le savez, dans tous les magasins des directions, il y a toujours des stocks de documents. Donc, nous sommes en train de faire l’inventaire à travers le magasinier. Mais, pour l’heure, ce qui est pressant, c’est bien ces feuilles d’examen et les cahiers de brouillon. Heureusement que les feuilles du BEPC avaient été enlevées »

Le DPE avait appelé au secours et c’est grâce aux voisins que le feu s’est éteint précise Ansa Diawara : « Le DPE s’est levé et crié au secours, mais le feu était très violent. Ils ont essayé de l’éteindre avec de l’eau envoyée par des voisins. Ce qui a limité les dégâts » a-t-il expliqué.

Des propos recueillis par nos confrères de Guinéematin.

Aïssatou Djibril