Endeuillées par les récentes manifestations politiques, certaines familles de victimes ont reçu ce lundi, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, pour apprend-on, « implorer le pardon ».

Prenant la parole, le patron de l’unité nationale et de la citoyenneté a indiqué que sa visite a pour mission de passer le message du président de la République et du Premier ministre.

Poursuivant, Taran Diallo s’est engagé à faire la lumière sur ces tueries. « Nous implorons le pardon des familles des victimes. Parce que nous avons en charge la République de Guinée. Les enquêtes vont être ouvertes et conduites ». Des propos recueillis par Vision Guinée.

La mission composée du secrétaire général des affaires religieuses et du gouverneur de la Banque centrale, évoque « qu’elle ne pouvait pas rester sans venir présenter les condoléances, partager la compassion et les douleurs des familles. Le président de la République a insisté sur ça ».

Au terme de la visite, l’émissaire du Président Condé s’est dit très satisfait de l’accueil et la considération qui leur ont été réservés par leurs hôtes. 

Jacques kamano