Depuis le mois de mars 2020, cet Adjudant chef à la gendarmerie nationale, précisément à la protection des hautes personnalités, souffre d’une tumeur gencive qui a débuté par un petit bouton. Son frère Youssouf Bangoura revient sur les faits.

« C’était un petit bouton, ça a commencé à s’enfler du jour au lendemain, donc on est allés à l’hôpital pour faire les examens. C’est à la suite de cela que nous avons appris que c’est une tumeur gencive »

Alité à l’hôpital du Camp Samory Touré, les médecins demandent son évacuation vers la Tunisie pour un traitement. Fautes de moyens, sa famille lance un appel à toutes les bonnes volontés.

« On a besoin d’une autorisation de sortie et un moyen financier pour pouvoir l’évacuer, nous demandons de l’aide à toutes les personnes de bonne volonté », a t-il lancé.

Selon le frère du malade, les autorités hiérarchiques sont informées de la situation depuis plus d’un mois, mais jusque-là rien n’est fait pour le sauver, précise-t-il.

Pour contacter la famille : 

628859079 / 624444195

Aïssatou Djibril