Citoyen Guinéen, 

La Route n’est pas un dépotoir, et les eaux ne sont pas des sociétés de ramassages d’ordures.

Le courant n’est pas inépuisable, et la fraude lui rend inefficace. 

Facebook n’est pas un réseau de propagande, le téléphone non plus.

La liberté d’expression ne justifie pas les expressions vulgaires, les discours haineux Aussi.

Citoyen Guinéen, 

Pense un peu à la terre, sache que si l’offre est supérieure à la demande, les coffres ne vont pas se remplir. 

Pense un peu à cette terre fertile, tu consommes plus que le double de ce que tu produis.

Regarde ces plaines, sur lesquelles peuvent se nourrir les bêtes, qui compenserons tes peines financiers. 

Regarde toutes ces eaux, capables de te donner des seaux de poissons et, des ruisseaux d’irrigations.

Citoyen Guinéen, 

L’Etat n’a pas de biens à détruire, il n’y a que toi qui perds parce que tout ça est tien.

Toi qui vit à l’étranger, pense à ta terre qui, a besoin de ton investissement.

Oppose-toi, au népotisme avec rigueur et, au despotisme avec fureur.

Apprends à respecter tes devoirs et à faire respecter celui des autres, ne te laisse pas payer par ton insuffisance et, combat l’injustice avec diligence. 

Citoyen guinéen, 

La nature est innocente, polluée, elle t’intoxique, tu en prends soin, elle compense tes besoins.

La religion n’est pas un business, mais une pratique qui doit se faire avec sagesse.

Ta vision positive doit s’illustrer avec aisance, Ton pays avancera avec puissance.

Comme disait John Kennedy, Ne t’attends pas à un cadeau de ton pays, il t’a déjà tout donné, fait de même.

Plus que jamais, restons unis et ensembles bâtissons un patrimoine  dessein pour la génération à venir.

Et surtout, N’oublie pas ceci :

Quand le peuple est travailleur, Le pays se teint de bonheur.

Quand le peuple investie, l’Etat se converti en garant, il accompagne l’action et lutte contre les défections économiques.

Quand le peuple se bat pour le juste, l’Etat deviens le bon juriste.

Quand le peuple reste unit, les politiques seront démunis de cette tactique divisionniste. 

Vive cette jeunesse, qui est engagée et qui à empruntée, cette longue traversée pour atteindre l’autre rive.

Par Abdoulaye Diallo
Jeune entrepreneur engagé