Ce lundi 02 août 2020, un homme de nationalité nigériane a été saisi avec 500 grammes de cocaïne, à l’aéroport international de Conakry. 

Selon nos informations, l’homme était déjà dans le collimateur des agents des services spéciaux anti-drogue, dirigé par le colonel Tiégboro. Le suspect transportait les stupéfiants, en les dissimulant dans des ampoules électriques. Il a été arrêté grâce à l’effort des agents avec la collaboration des services de la douane.

Faut-il rappeler qu’il y a de cela six mois, une femme venant du Brésil a été interceptée par cette même brigade. La dame avait introduit la cocaïne dans son ventre. Une infirmation à l’époque suffisamment relayée par les médias.

Entre les années 2008 et 2010, la Guinée se positionnait en plaque tournante du trafic de cocaïne en Afrique de l’Ouest. Ces dernières années, le phénomène semble connaître un recul.

Aïssatou Djibril