Les examens de sortie des écoles professionnelles et techniques lancés le 03 Août 2020 sur toute l’étendue du territoire de la Guinée ont été repris dans la préfecture de Mamou ce lundi 10 août. Pour cause, les colis contenant les sujets ont été dérobés par des individus non identifiés entre Tamagaly (relevant de la sous-préfecture de Konkouré dans Mamou) et  Conakry.

Aux dires de l’inspecteur régional de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de Mamou, le convoyeur serait arrêté à Tamagaly pour manger. Et c’est arrivé à Conakry qu’ils ont su que les copies de Mamou ont été dérobées. 

« On a commencé l’examen de sortie le lundi 3 Août 2020 et on a fini le jeudi qui suit. Au lendemain, nous avons fait le colis (les sujets), apprêté un délégué pour transporter au département de tutelle pour la rapidité des activités. Le délégué de Labé est venu avec la pick-up de l’inspecteur régional de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Ils ont pris les colis avec moi ici mettre dans la voiture. Ils sont partis à quel niveau, je ne sais pas. Maintenant on a constaté que le carton contenant les sujets de Mamou était parti. Moi en personne je me suis déplacé pour aller à Konkouré mais malheureusement on n’a pas retrouvé. Quand le cabinet s’est saisi de ce cas, ils nous ont instruits de recommencer et ont envoyé des sujets que nous avons lancés ce lundi 10 Août 2020. Puisque la pratique devrait commencer ce lundi, nous allons faire un petit décalage », explique Mamadou Barry.

Et de poursuivre, « Je précise qu’une partie des sujets de Labé fait partie. Désormais, la sécurité  va  accompagner la pick up qui transportera les autres sujets que nous enverrons à Conakry » rassure-t-il.

Même s’ils ont repris les examens ,la plupart des élèves rencontrés se disent confiants et prêts à aller jusqu’au bout.

Abdoulaye Soindé Diallo
Correspondant d’Actujeune.com à Mamou