Le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel a tenu sa convention qui s’est soldée par la désignation du président Alpha Condé pour porter en étendard le drapeau jaune, à la prochaine élection présidentielle. Les réactions ne se sont pas faites attendre au sein de la classe politique guinéenne. Après Faya Millimouno, Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Ousmane Kaba et cie, Mamadou Sylla, lui incarnant l’opposition à l’actuelle assemblée nationale, à travers son parti UDG, s’est aussi exprimé.

Le tumultueux homme d’affaires sous le règne de Conté reconverti en politique sous celui de Condé, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire son rejet de ce choix. Sa cible est bien établie et ce sont les cadres ressortissants de la même région que lui, en l’occurrence la Basse Guinée. Il relève le rôle moteur de la région dans l’élection du candidat Alpha Condé en 2010. Ce dernier, précise-t-il, ne représentait alors que 18 % de l’électorat.

Le choix d’Alpha Condé comme candidat du RPG arc-en ciel est une honte pour les cadres de la Basse-Guinée. Parce que tout ce qu’ils ont fait comme combat est réduit à rien. Ça doit vraiment leur donner des leçons. Quand le président dit que les gens avec lesquels il s’est battu, c’est des nouvelles personnes qui sont venues à la place de ces gens, est un signal qu’il a donné pour nos parents de la Basse-Guinée. Ça veut dire que le jour qu’il aura le 3ème mandat il va les écarter tous. Je me rappelle, Alpha n’a eu que 18%, c’est la Basse-Guinée qui lui a permis de battre Cellou Dalein au 2 ème tour. S’il remercie aujourd’hui les gens par rapport à son élection et laisse la Basse -Guinée, à la place des cadres de la Basse-Guinée, quel que soit le poste que j’occupe, j’allais démissionner parce que c’est sûr qu’il les mettra à la porte après son 3ème mandat. (…). Il a même dit qu’avant de répondre, d’aller d’abord voir ces gens qu’il a appelé RPC. Ça veut dire qu’il ne considère pas les autres », a-t-il déclaré ce vendredi dans un entretien accordé à nos confrères de Mosaiqueguinee.

Daraba