A l’occasion de la clôture de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, ce jeudi, le président Alpha Condé a été sans étonnement, investi candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain.

Présent à cette occasion et prenant la parole, le locataire de Sékhoutoureya, a réagi au choix qui lui a été porté. Alpha Condé dit avoir entendu et pris acte. Toutefois pour satisfaire la demande du parti, il pose des conditions.

« Je vous ai entendu, je prends acte. Ce qui est important, on a un bon bilan. En dix ans, malgré Ebola et les manifestations de rue, nous avons plus fait en Guinée. Mais la population est jeune, cette jeunesse a soif de la connaissance, a soif de l’émancipation, il ne faut pas seulement se battre pour l’emploi jeune. Si vous voulez que je continue, il faut que vous vous engagez à faire en sorte que ces gens qui se sont battus soient contents, non seulement reconnaître ce qu’ils ont fait, mais les aider à mieux vivre, et que le parti devienne comme avant… Si le gouvernement conduit par mon frère Kassory s’engage dans cette vague, on se comprendra » a déclaré le président de la République.

Faut-il noter qu’avant cette convention nationale, le président Condé avait été choisi par d’autres alliés, notamment la CODECC de Mouctar Diallo et cie.

Diaby