La victime est mère de quatre enfants et âgée d’une trentaine d’années. Elle a été retrouvée pendue devant sa case, à Thaikoun Diaré, un village qui relève du district de Hakkoudé Thiandhi, commune rurale de Koumbia, préfecture de Gaoual. Cet acte se serait produit dans la nuit du jeudi au vendredi.

Un citoyen de la localité que le quotidien guineematin a joint au téléphone, indique que le corps sans vie d’Aissata Sylla a été retrouvé pendu sur la branche d’un manguier ce matin, devant sa case. C’est son époux, Sana Camara, qui a fait la découverte macabre à l’aube, alors qu’il était sorti pour faire ses ablutions, a-t-il rajouté. 

Selon les informations, la victime souffrait d’une maladie mentale et perdait quelques fois la raison. Elle sera inhumée dans la journée de ce vendredi, précisent nos confrères.

Diaby