Le ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Mamadi Touré, était devant la presse ce vendredi 10 juillet, pour évoquer l’impact de la pandémie de Covid-19, et son interaction avec son département, mais aussi faire un compte-rendu des mesures d’accompagnement de l’État guinéen en faveur des guinéens de l’étranger. Cette conférence de presse s’est tenue dans un réceptif hôtelier de la place.

Le ministre au cours de son exposé a indiqué qu’à date, l’Etat guinéen a réussi à rapatrier volontairement 465 guinéens bloqués dans les pays étrangers. 

Ci-dessous, la liste des pays concernés et le nombre de guinéens rapatriés :

– Ethiopie : rapatriement de sept (7) compatriotes, le 8 mai ;

– Turquie : rapatriement de huit (8) compatriotes, le 2 mai ;

– Tunisie : rapatriement d’un premier groupe d’environ (140) compatriotes ;

– Egypte : rapatriement de douze (12) compatriotes (principalement des stagiaires) ;

– Koweït : rapatriement de cinquante-quatre (54) compatriotes, le 22 mai (essentiellement des femmes) ;

– Niger : rapatriement d’un premier groupe de (44) migrants, le 15 juin 2020, suivi d’un second groupe le 09 juillet 2020. Cette opération est menée avec l’appui de l’OIM.

– Sénégal : rapatriement d’environ deux cents (200) personnes, à travers deux vols spéciaux les 4 et 5 juillet 2020.

Le processus de rapatriement volontaire se poursuit et une centaine de compatriotes regagneront le pays dans les prochains jours, a annoncé le ministre. 

Diaby