Ce sont des nominations par le Conseil d’administration, de plusieurs hauts responsables au sein de la société Électricité de Guinée, qui ont provoqué l’ire du collège syndical de ladite société. Les représentants des ouvriers qualifient ces décisions de « violations » des textes qui gouvernent l’institution publique de fourniture d’électricité, apprend-on.

Selon des sources internes, le collège syndical a déjà adressé une lettre à la ministre de l’énergie pour lui faire part de son mécontentement et de son opposition à ces vagues de nominations actées par le conseil d’administration. 

Les syndicalistes ont convoqué cet après-midi, les travailleurs de la société à une assemblée générale extraordinaire, pour disent-ils décider de la position à adopter à la suite de cette démarche du CA, qu’ils considèrent comme un « affront », rapportent nos confrères de Mosaïqueguinee. 

C’est au total une dizaines de cadres qui ont été nommés à des postes de responsabilité, en début de semaine, par le Conseil d’Administration d’EDG.

Abdoulaye Kaba