Ce sont à la fois trois conventions que viennent de signer le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’économie et des finances, avec l’Agence Française de Développement (AFD), ce mardi 07 juin. La cérémonie s’est tenue dans les locaux du ministère de l’économie et a connu la présence du ministre de l’économie et des finances, des ministres en charge du système éducatif, de l’Ambassadeur de France en Guinée, du Directeur Général de l’AFD et d’autres partenaires.

Estimé à 37 millions d’euros, ces accords de financement pour une durée de cinq (5) ans, serviront à appuyer les secteurs de la santé et de l’éducation, à travers trois principaux plans :

  • Le financement de 22% du Programme Décennal pour l’Education en Guinée (PRODEG 2020-2024), pour un montant de près de 34 millions d’euros.
  • Le renforcement des capacités de diagnostic de la COVID-19 à Conakry et à l’intérieur du pays (Labé, Kankan et Nzérékoré). Ce plan sera exécuté sous forme de subvention pour un montant d’un million d’euros.
  • Le lancement des activités de l’Institut Pasteur en Guinée dans sa nouvelle configuration pour un montant de 2,5 millions d’euros.

Abdoulaye Kaba