C’est l’une des figures qui incarnent le rajeunissement initiée en 2013 par le président Alpha Condé, de l’administration publique guinéenne. Soua Doré, la jeune tenancière des bourses du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, pendant près de sept années de gestion, a été orientée le 30 juin, au même poste mais cette fois, au ministère de la ville et de l’aménagement du territoire.

Qui est-elle? Du cursus au parcours dans les rouages de la fonction publique, quelle a été son apport pendant ses 7 ans de gestion?

Soua Doré c’est un parcours académique transversal vécu entre cinq pays notamment, le Ghana, le Mali, la Guinée, l’Algérie et la France. C’est en 2012 qu’elle signera son retour au pays avec en poche un diplôme de Master en Monnaie-banque-finances et Assurance de l’université Paris X Nanterre .

A la faveur de l’initiative présidentielle de rajeunissement et de féminisation de l’administration guinéenne, en 2013, elle a fait partie des 518 lauréats au concours de recrutement organisé par l’État. C’est à la suite de cette émulation, qu’elle est affectée au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, où elle sera en charge de la gestion des finances et du matériel du département. Ses fonctions impliquent, la préparation, l’exécution et le suivi du budget alloué au département, incluant la subvention des Institutions d’Enseignement Supérieur publiques, ainsi que les contrats de prestations de services des institutions privées.
A ce poste, jeune femme et faisant face à la complexité des affaires financières, Soua fera preuve de perspicacité et surtout d’une ferme rigueur. Ce qui lui vaudra le respect et l’admiration de ses collaborateurs qui n’hésitent pas de bien souvent le lui témoigner.

Soua, une femme de terrain

La jeune DAF se distinguera particulièrement dans l’exécution de plusieurs projets majeurs entrepris par son département et qui vont bon train à date. Parmi ceux-ci, le vaste projet présidentiel pour la formation de 5000 masters et 1000 PHD, permettant à des milliers d’enseignants-chercheurs et cadres, de bénéficier du financement de leurs projets de formation. Sa nomination au département de la ville et de l’aménagement du territoire pourrait constituer une autre aubaine pour elle de s’illustrer davantage dans la construction et la mise à niveau d’une capitale digne de ce nom et des grandes villes régionales.

Au delà de cette fonction, Dame Soua Doré fait également dans l’humanitaire. Elle est membre active et affirme son leadership au sein du LIONS CLUB. Elle est régulièrement impliquée de façon anonyme dans des causes au service des plus vulnérables.

Rahim