A travers un point de presse ce mardi 30 juin 2020, L’Harmattan Guinée, a procédé au lancement officiel de l’appel à écriture sur la Covid-19. La cérémonie s’est déroulée dans la salle du point de lecture du jardin du 02 octobre, en présence des partenaires de la maison d’édition. 

Le Directeur de l’Harmatant Guinée, Sansy Kaba Diakité, avant de lancer le concours a précisé que le projet permettra d’appuyer la lutte contre la Covid-19 en Guinée, mais constituera aussi un moyen de mettre le livre au service de la société. 

« Vous savez que nous sommes dans une année exceptionnelle, marquée par la maladie à coronavirus, et le livre doit être au service, contre le coronavirus. Ce concours d’écriture que nous boostons, va aboutir à la publication d’un livre et ce livre sera diffusé un peu partout en Guinée…», a-t-il souligné.

Remise des prix du “jeune écrivain guinéen 2020”

Ce point de presse a aussi été ponctué par la remise officielle du prix “Jeune écrivain Guinéen 2020”. Au total, trois prix ont été décernés. La premiere place, celle du « Jeune Écrivain guinéen 2020» est revenue à l’auteur du titre « Au bord de la mer », Ibrahima Sory Oularé. La deuxième a été décerné à Mamadou Alpha Barry, auteur du titre « La mémoire d’une vie brisée ». Le récipiendaire du troisième prix est Gomou Alain, avec son œuvre « Renaître de ses cendres ». 

Tous ces différents trophées ont été accompagnés d’une enveloppe, et d’un important lot de documents.

Il est à rappeler que le projet “Appel à écriture”, débutera le 1er juillet, jusqu’au 31 juillet.

Diaby