L’acte s’est produit ce dimanche 28 juin aux environs de 22 heures, dans la préfecture de Coyah, précisément à Gomboyah, dans le secteur Lamouhouré. Une mineure de 12 ans a échappé à une tentative de viol alors qu’elle vendait de l’arachide.

Joint au téléphone, Dobo Onivogui, un voisin direct de la victime est revenu sur les faits.

« La fille a 12 ans et fait la 5ème année. Elle vendait de l’arachide dans le quartier cette nuit et elle a été interpellée par le jeune. Le jeune lui dit “je veux de l’arachide pour 1000 fg”, mais il a sorti un billet de 20 000 fg. Puisque la fille n’avait pas de monnaie sur elle, le jeune lui a dit de le suivre jusqu’à la maison, comme ça il pourra lui remettre son argent. Arrivés, à la grande surprise de l’enfant, le jeune ferme la porte. Ensuite il a commencé à tenter de la violer. C’est ainsi, la fille puisqu’elle n’est pas aussi faible que ça, a pu se défendre en utilisant le téléphone du jeune pour le tapper à la tête. Elle a ensuite poussé la porte avec force pour sortir en laissant son arachide. Elle est venue nous alerter à la maison. C’est ainsi qu’on a trouvé un policier et nous nous sommes tous rendus chez le jeune. Arrivés, on a trouvé le jeune à moitié nu. Le policier lui a mis aux arrêts », a-t-il relaté.

Au moment où nous effectuions ce coup d’appel (22h25′), notre interlocuteur nous a confié que lui, la famille de la victime ainsi que le policier, étaient entrain de conduire le jeune à la gendarmerie de Coyah et que jusque-là ce dernier n’avait daigné prononcer un seul mot.

Abdoulaye KABA