C’est un drame qui est survenu ce samedi 13 juin dans la préfecture de Beyla. Une grenade a explosé dans le quartier Diakolidou-Boufero faisant deux morts sur place et des blessés graves.

Le ministère de la Sécurité et de la protection civile dans un communiqué ce dimanche, a apporté des précisions sur les circonstances du drame et établi un bilan.

Communiqué du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

Dans la soirée du Samedi 13 juin 2020, une grenade a explosé dans les mains d’un père de famille du nom de Bangaly Condé tuant deux personnes. Le drame a eu lieu dans le Quartier Diakolidou-Boufero au centre ville de Beyla.

Selon les informations quant aux circonstances de l’accident, l’explosion a eu lieu aux environs de 19h dans le Quartier Diakolidou- Boufero au centre Ville. C’est l’enfant de Mr Bangaly Condé du nom de Kemoko Condé qui aurait ramassé cette grenade en ville plus précisément au collège Bembeya et qui l’a envoyée à la maison et remis à son père.
Celui ci a imprudemment essayé de démonter la grenade qui a explosée dans ses mains. Le père de famille a été touché à la poitrine et a la tête. il est décédé sur place. les quatre enfants qui étaient à ses côtés ont été gravement blessés.

Transporté à l’hôpital préfectoral de beyla son petit fils à succombé à ses blessures et les trois autres enfants continuent les soins à l’hôpital Préfectoral de Beyla.

Les autorités civiles et militaires prennent à bras le corps cette affaire pour savoir comment cette grenade s’est retrouvée sur ces lieux.

Actujeune.com