GuinéeAcutelle (NewGuinnée) a publié le 28 mai dernier un article intitulé ‘’Détournement de 26 milliards gnf ? Des cadres du ministère des TP épinglés par le vérificateur général lequel faisait mention d’un détournement de fonds au sein du ministère des travaux publics de la Guinée.

Cette publication a donné lieu à diverses réactions notamment de la part de la banque « Société Générale » par le biais d’un communiqué, expliquant ses procédures internes et venant donc démentir les dires et documents produits par GuinéeActuelle.

La rédaction de GuineeActuelle souhaite rappeler ici son objectif, qui est celui d’informer les guinéens et non guinéens, de dénoncer les mauvaises pratiques quelle que soit leur nature en toute objectivité.

Elle souhaite ainsi par ces actions, participer à la lutte anti-corruption dans le but de soutenir la population guinéenne qui n’a que trop souffert depuis des années et qui continue encore à souffrir.

Lorsque GuinéeActuelle a été mise au courant de cette prétendue pratique au sein du ministère des Travaux Publics, c’est tout naturellement qu’elle a publié cet article en question, sa source étant incontestablement fiable aux yeux de la Direction.

Après vérifications, GuinéeActuelle reconnait avoir été dupée et utilisée par cette source proche de la mouvance présidentielle.

La direction de GuineeActuelle, très peinée par ce lourd désagrément causé aux personnes travaillant au sein de ce ministère, leur présente publiquement ses plates excuses.

Elle présente également toutes ses excuses à ses lecteurs, confesse avoir été manipulée et promet à l’avenir de veiller à appliquer une plus grande rigueur dans la vérification de l’honorabilité de ses sources.

La direction de GuineeActuelle.

Actujeune.com