Le week-end dernier a été agité par la sortie du général Sekouba Konaté dans la Presse en ligne. L’ancien président de la transition dans son témoignage en réaction au décès de Maman Henriette Conté, a jeté l’huile sur le feu en s’en prenant à son ancien ami et compagnon, avec qui il a dirigé la junte militaire putschiste. Konaté accuse Dadis d’avoir voulu arrêter Kassory. 

Dadis que l’on connaît ne serait pas resté silencieux mais, le temps a dû changer la perception que l’homme a désormais du monde, de ses semblables aussi. Dans cette sortie très attendue de ce lundi sur les antennes d’Espace Fm, le chaud bouillant capitaine d’alors s’est voulu très sobre et a préféré jouer la carte de la paix.

Il faut que je sois très honnête avec vous. Le PM Kassory, si son entourage affirmait qu’effectivement j’avais  adopté cette attitude, c’est ce qui était le plus important parce que ce n’est pas un homme n’importe lequel. Je pense qu’il n’y a plus de débat.

Moussa Dadis Camara

Mais les chroniqueurs connus pour être des titilleurs, ont fini non sans acrobaties, par faire parler le capitaine qui est néanmoins resté circonspect.

Le plus important c’est quoi? On parle d’un homme encore vivant qui est la deuxième autorité de notre Nation. Je ne me mêle pas dans cette affaire. Kassory c’est un homme que j’ai admiré. Je l’ai admiré au palais des Nations. Pendant que je faisais dos au chef de l’Etat Général Lansana Conté, il m’a dit mon capitaine, vous ne pouvez pas faire dos au président, venez vous asseoir devant lui… C’est depuis ce jour que j’ai eu du sentiment pour cet homme. Je me suis dit OUI, ce que les gens disent de cet homme pour dire qu’il est généreux, c’est vrai. Si le PM Kassory, un homme que je respecte, si il affirmait à travers les questions que vous posez, j’allais me demander que la vie n’est rien. Le PM Kassory, il est vivant et ce n’est pas un n’importe qui. On ne doit pas faire un sujet autour de lui. Il faut vous contenter de ce que son entourage vous dit.

Moussa Dadis Camara

Faut-il rappeler qu’après la sortie du Général Sékouba Konaté, les proches du premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana avait réagi illico presto, pour démentir cette information. Selon eux, leur patron était absent du pays lors de l’éphémère règne de Moussa Dadis Camara à la fonction suprême de notre pays.

Actujeune.com