Le 24 avril dernier, un communiqué conjoint des ministères en charge de l’éducation annonçait la fermeture des écoles et universités dans le cadre de la riposte contre la propagation de la pandémie du COVID19 en Guinée. Une décision qui a contraint plusieurs milliers d’élèves et étudiants à rester hors des activités pédagogiques. Pour venir en aide aux élèves en cette période exceptionnelle, Ousmane Bangoura, Volontaire au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD-Guinée), a initié un programme de télé-enseignement en ligne. 

Cette démarche n’est pas passée inaperçue au sein de l’institution qui fédère toutes les nations du monde. Antonio Guterres a, à travers son compte officiel, fait un tweet ce lundi 11 mai, contenant une photo du jeune Ousmane avec en légende le message d’encouragement suivant:

 J’ai été très ému d’apprendre le travail que nos volontaires des nations unies mènent dans le monde entier en réponse à la pandémie de Covid19. Par leur engagement, leur résilience et leur créativité, ils incarnent les valeurs des Nations-Unies car ils soutiennent leurs communautés. Merci aux Volontaires des Nations Unies!

Antonio Guterres

Ousmane Bangoura, joint par notre rédaction, tout heureux de cet anoblissement fait à son initiative, a expliqué ses motivations et la manière par laquelle l’écho a pu parvenir au sommet des Nations-Unies.

Les écoles sont fermées, mais la bonne nouvelle est qu’il y a un outil très puissant à notre disposition qui permet aujourd’hui de nous rapprocher. Cet outil n’est rien d’autre que l’internet. C’est pour cela j’en ai profité pour mettre ma modeste connaissance au service des élèves guinéens. Au début, je voulais juste les aider. A ma grande surprise, j’ai commencé à recevoir des messages de remerciements venus des autres pays africains comme le Sénégal, Madagascar, Congo, Tchad… Les élèves, enseignants et mêmes les cadres me contactent de partout pour me remercier. Et si je me retrouve encouragé aujourd’hui par le Secrétaire Général de L’ONU, je pense que c’est grâce à l’amour et l’énergie que j’ai mis dans le travail.

Ousmane Bangoura

Pour le jeune volontaire, cette reconnaissance représente aussi une bénédiction et est le fruit d’un effort fourni pour faire face à un déficit existant dans le secteur de l’éducation de son pays.

Je suis très honoré par cette reconnaissance du Secrétaire general de l’ONU. C’est une grande fierté pour moi de bénéficier cette attention. Cela me donne plus de force à continuer mon initiative

Ousmane Bangoura

Actujeune.com félicite Ousmane Bangoura et souhaite beaucoup de courage aux nombreux autres jeunes qui croient en leurs rêves et œuvrent pour leurs communautés.

Extrait du programme.

La rédaction