Des études sont en cours pour une possible expérimentation de l’artémisia dans le traitement des malades de Covid-19 et les premiers résultats de l’analyse sont attendus dans les prochaines heures.

Sous instruction du président Alpha Condé, les autorités sanitaires et le Conseil Scientifique de Riposte au Covid-19 ont entamé une analyse sur la plante présentée par Dr Habib Kourouma, dans un direct sur notre page Facebook, comme “artémisia” et dont il estime capable de traiter le Covid-19. 

Il est question d’évaluer le taux d’artémisinine contenu dans la plante, nous indique Dr Habib Kourouma que nous avons joint au téléphone.

Ils sont sur l’analyse pour quantifier le taux d’artémisinine dans la plante que nous avons conditionnée. Il y a eu une première analyse pour confirmer s’il s’agit réellement de l’artémisia annua et le rapport sera déposé aujourd’hui. Pour le moment nous sommes à l’attente des résultats sur le taux d’artémisinine.

Dr Habib Kourouma

Le président Alpha Condé à travers cette instruction veut s’inscrire dans une lancée de promotion de la compétence locale pour endiguer cette pandémie.

Le chef d’État m’a invité à la présidence où nous avons tenu une réunion avec le comité scientifique et l’ANSS. C’est là-bas qu’il a instruit de valoriser la plante que nous disposons. Et s’il y a également d’autres plantes, de les valoriser afin de tester la compétence locale » nous a confié Dr Habib.

Dr Habib Kourouma

A rappeler que le président malgache a présenté une décoction fait également à base de l’artémisia comme « remède efficace » contre le Covid-19. Une solution que l’Organisation Mondiale de la Santé ne valide pas encore pour dit-elle « manque de preuves scientifiques ».

La Guinée fait face à une grande flambée de la maladie à Covid-19. A date plus de 1200 cas sont confirmés dans le pays.

Abdoulaye KABA