Les autorités communales de Kaloum ont fermé portes et fenêtres de la pharmacie Manquepas ce mercredi 22 avril à Conakry. Situé en plein coeur du centre ville. Après un cas confirmé du Covid-19 dans cette pharmacie, il y a de cela quelques jours seulement. La plupart de son personnel a aussi contracté le virus.

La nouvelle nous a été confirmée par le secrétaire général de la commune de Kaloum. Djely Mory Kourouma nous donne des précisions par rapport à la fermeture de cette grande pharmacie de la capitale guinéenne.

« C’était aux environs de 14h aujourd’hui que nous avons procédé à sa fermeture. Pour motif, l’un des fils du propriétaire a été testé positif au Covid-19 depuis longtemps. Vu que la même personne travaillait dans cette pharmacie et le lieu continuait de fonctionner, nous avons décidé de le fermer temporairement. Et malheureusement, ce soir j’ai été appelé et informé que la plupart d’entre eux ont été testé positifs au virus. La chaîne de contamination risque d’être longue, puisque au moment où nous la fermions, il y avait une longue file d’attente des clients venus pour acheter des médicaments ».

Ce n’est donc pas la seule pharmacie qui est sous le collimateur des autorités de Kaloum, une autre serait suspectée et est en vue d’être fermée. Selon notre interlocuteur, une personne aurait trouvé la mort là-bas suite au nouveau coronavirus.

Au terme de notre échange, notre interlocuteur a décrié la méthode de communication de l’agence nationale de la sécurité sanitaire. Il déplore le retard dans l’annonce des résultats des tests de dépistage.

Actujeune.com