C’est dans une lettre officielle transmise au nouveau président de l’assemblée nationale, installé dans ses fonctions hier, que le président de l’UPR, a annoncé sa démission du parlement guinéen. Le courtier a été enregistré ce jour Mercredi 22 avril 2020.

Le démissionnaire évoque une incompatibilité entre sa fonction ministre d’Etat conseiller spécial du Président et celle de député.

D’autres démissions pour incompatibilité sont en perspectives. Tout porte à croire qu’aucun ministre de démissionnera de sa fonction pour siéger à l’Assemblée nationale.

L’histoire nous a appris que c’est dans le sens inverse que se font les démissions. Le cas des Ministres Mouctar Diallo, Aboubacar Sylla et du Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana, l’illustrent parfaitement.

Copie de la lettre