Ce fut certainement une autre étape dans la vie de nos confrères Oumar Camara et Nasser Kleit. Ils sont respectivement de la radio Nostalgie et de la chaîne de télévision West africa. Ils ont été déclarés guéris du Coronavirus ce dimanche 19 avril 2020, après deux semaines d’hospitalisation au centre de traitement épidémiologique de Donka. 

A peine sortie, nous les avons joints au téléphone. Ils ont tous les deux exprimé leur reconnaissance à l’endroit de tous ceux qui les ont soutenu aucours de leur soins mais, n’ont pas manqué de dénoncer également la « mauvaise attitude » du personnel soignant du CTE de Donka.

Oumar Camara est heureux d’avoir recouvré sa santé et surtout, d’avoir rencontré sa petite famille qui lui avait manqué depuis plusieurs jours. Il rends grâce à Dieu. « Dieu merci aujourd’hui. J’ai passé quatorze jour à Donka. Ce qui a été une autre expérience de ma vie. Nous avons vécu et nous avons vu de près la chose. Quand je suis rentré à la maison, je ne retrouvais pas mon gosse de 3 mois, j’avais eu l’impression qu’il a vite grandi. J’ai même eu des larmes aux yeux. Donc que tout le monde respecte les règles d’hygiènes pour lutter contre cette maladie dans notre pays ». 

Derrière cette joie, se cache une amertume que ce journaliste de la radio Nostalgie nous étale. « On nous servait en retard. Le déjeuner venait à 10h et aussi les repas de midi venait à 15 et aussi parfois même ils nous servaient le repas du soir à 20h. Des médecins aussi avaient un comportement inquiétant. Je ne sais pas si c’était par peur de contracter la maladie mais, pour s’approcher de nous, c’était un vrai problème. Par exemple si nos parents nous apportaient quelques choses, avant que ces médecins nous les apportent dans la salle c’était un calvaire. Ils pouvaient mettre plus d’une heure ». 

C’est une stigmatisation de trop pour Nasser Kleit, animateur à West africa. Il parle de son désarroi ces derniers jours à l’hôpital et s’indigne face aux comportements des médecins du centre de traitement épidémiologique de Donka. « Ils nous avaient le dimanche passé. Mais je crois qu’ils avaient perdu ces résultats. Le vendredi maintenant on a fait un autre test et ils sont venus nous dire ce matin qu’on était négatifs Oumar et moi. Maintenant pour nous donner nos attestations, ils nous ont retardé plus de 4 heures passées. Ils sont venus maintenant nous dire de rentrer à la maison qu’ils allaient nous appeler par rapport à ça et de revenir après 21 jours pour faire un autre test ». 

Nonosbtant ce regret, Nasser Kleit aprofité de notre interview pour remercier ceux qui lui ont apporter des soutiens. « Merci à la famille, merci aux médecins soignants, merci à tout le monde. Personnellement je remercie mon papa et Takana Zion qui m’avait fait un geste lorsque j’étais alité ».

Oumar Camara et Nasser Kleit viennent donc s’ajouter à liste des journalistes guéris du Covid-19 en Guinée. Nous souhaitons donc, prompt rétablissement à tous les autres malades qui souffrent de la même pathologie.

Bangaly