Tout porte à croire que le coronavirus est né d’une expérience ratée au laboratoire de Wuhan en Chine, dans le nouveau rapport que dresse Fox News.
Selon de multiples sources  de cette chaîne de télévision américaine, le covid-19 a d’abord été transmis à l’homme lors d’expériences avec des chauves-souris au Wuhan Institute of Virology Lab.

C’est une nouvelle qui surgît au moment où presque tous les pays du monde font face à un ennemi mystérieux et invisible commun: le nouveau Coronavirus. Après une longue enquête, Fox News rapporte que le laboratoire chinois de Wuhan travaillait avec le COVID-19 « non pas comme une arme biologique, mais dans le cadre de l’effort de la Chine pour démontrer sa supériorité aux États-Unis et pour identifier les menaces virales émergentes ». 

En ce qui concerne la propagation rapide qui est d’ailleurs la marque originale du virus, la même source note que le “patient zéro” était un employé de laboratoire qui a été infecté avant de le propager au sein de sa communauté.

Selon Fox News, toutes les données et documents de ce laboratoire ont été supprimés par la Chine, des échantillons ont été détruits, et des zones contaminés ont été nettoyées.

En réponse à ce rapport accablant, le secrétaire d’Etat américain Myke Pompeo a, dans une interview accordé aux médias de son pays, émis des doutes sur la transparence de ce laboratoire incriminé « Ce que nous savons, c’est que nous savons que ce virus est originaire de Wuhan, en Chine. Nous savons qu’il y a l’Institut de virologie de Wuhan à seulement quelques kilomètres de là où se trouvait le marché humide. Il y a encore beaucoup à apprendre. Le gouvernement chinois doit être franc et doit rendre des comptes. Il doit expliquer ce qui s’est passé et pourquoi il est vrai que ces informations n’ont pas été diffusées plus largement ». 

Même si certains scientifiques estiment que « Les preuves génétiques indiquent que le virus n’a pas été artificiellement créé et est probablement provoqué par des chauves-souris, il n’y a rien dans les données génétiques pour indiquer où et comment le virus s’est d’abord transmis à l’homme » l’Etat américain entend diligenter une enquête pour comprendre le degré de responsabilité de la Chine dans cette pandémie funeste.

Bangaly Bintou