Testé positif au Covid-19 il y a de cela deux semaines, Aboubacar Diallo, chroniqueur et animateur de l’émission les “Grandes Gueules” vient d’être déclaré guéri après de prise en charge au service d’infectiologie du CHU Donka. Il a rejoint le cocon familial pour poursuivre le confinement et une période d’observation. 

Joint au téléphone ce matin, par ses collègues, dans l’émission qu’il animait il y a quelques semaines, Aboubacar n’a pas manqué d’exprimer sa joie de « redécouvrir » l’air en dehors des quatre murs de sa chambre d’hospitalisation: « Gloire à Dieu. Je dis que c’est une renaissance. C’est une résurrection. Nous avons passé des moments difficiles à Donka. Hier quand le corps médical nous a informé qu’on pouvait regagner la famille et continuer le confinement. Et quand on est venu me chercher, je redécouvrais une ville que j’ai eu le sentiment d’avoir perdu depuis longtemps », a-t-il confié. 

Celui que l’on appelle affectueusement Titi, affirme avoir été admis dans un état critique à l’hôpital Donka.

Un autre journaliste guéri de la maladie a quitté son lit d’hospitalisation au même moment qu’Aboubacar. Il s’agit du confrère Mamadou Oury Diallo, Journaliste au groupe Gangan et administrateur à Mosaïquequeguinee. 

Ces guérisons viennent redonner une lueur d’espoir à non seulement, les autres malades hospitalisés, mais aussi aux guinéens qui font face à une montée exponentielle du taux de contamination au “virus maudit”.

Abdoulaye KABA