L’institution présidée par Mohamed Lamine Bangoura a statué ce vendredi 3 avril 2020 sur le rapport qui lui a été transmis par la CENI. Dans son verdict final, elle a enteriné les résultats des élections législatives et référendaire proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante la semaine dernière.

Si le  “Oui” gagnant était de 91, 59% des voix, la Cour a revu ce pourcentage à la baisse en annonçant 89,76% d’électeurs favorables à la nouvelle constitution pour un taux de participation de 58,25%.

La nouvelle constitution est donc adoptée « à la majorité absolue ». Elle prendra officiellement effet à compter de sa date de promulgation et de publication au journal officiel de la république par le chef de l’Etat.

Nous y reviendrons !