La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. C’est le site d’information kenyan Naïrobi-times.com qui l’a relayé. Le gouvernement kenyan, contrairement à ce qui se dit n’a pas interdit mais, déconseille les rapports sexuels pendant les six prochains mois, en vue de limiter la propagation du coronavirus dans le pays, nous l’apprend-on. 

Cette mesure a été prise pour limiter les contacts physiques inutiles. Une mesure qui fera sûrement grincer des dents, même si elle est dans le cadre de la limitation de la propagation et de l’éradication complète de l’invisible monstre. Donc pour le bien des populations. Les couples Kenyan, dans la foulée ont été conseillés d’avoir au moins deux lits dans leur chambre. Puisque les règles sanitaires sont exigeantes quant au respect de la distanciation sociale, à l’évitement des contacts. 

Le danger, étant que vous pouvez aller bien, et être en phase d’incubation. Le temps d’incubation lui, variant entre 6 et 14 jours selon des sources médicales, peut amener les couples à se mettre en danger. Mieux vaut éviter les câlins, les embrassades etc. Tant que l’assurance d’une non contamination n’est pas effective, il faut respecter les gestes barrières. 

Si le confinement est respecté, au bout de 15 jours vous pourrez recommencer à vous embrasser. 

Le pays de l’orient africain, quant à lui se trouve à ce jour à 16 cas confirmés de Coronavirus. Des chiffres qui vont crescendo au fur et à mesure que les jours passent.

La rédaction